L’interdiction du Burkini en France: il ne s’agit pas de laïcisme

Burkini
Crédit image: Giorgio Montersino via Wikimedia Commons, publié sous CC BY-SA licence 2.0

Il y a eu un horrible spectacle sur une plage en France :

Des photographies ont surgi sur qui montrent des policiers armés français devant une femme en France en tain d’enlever une partie de ses vêtements dans le cadre d’une controversée interdiction du Burkini. La contravention selon l’agence française AFP, une tenue qui ne respectait pas les mœurs et la laïcité.

En réponse aux récentes attaques terroristes islamistes, des villes comme Nice ont interdit des vêtements qui “affichent ostensiblement une appartenance religieuse”. Cela inclut apparemment le Burkini, un vêtement de combinaison semblable qui couvre tout le corps de l’utilisateur (mais pas leur visage) et est commercialisé aux femmes musulmanes comme plus modeste que les autres maillots de bain.

On peut avoir des opinions différentes sur la forme très stricte de la laïcité en France. Mais peu importe ce que vous y pensez, il faut admettre que l’idée d’une police armée entourant une femme et la forçant à se dévêtir en public est manifestement excessive et lourde. Il est absurde de regarder une photo comme ça et conclure que la femme qui est poussée et intimidée par des policiers est l’agresseur:

Comme beaucoup l’ont souligné, ce puritanisme inverse à un parallèle frappant avec les pays islamistes qui emploient leur propre police de moralité pour intimider les femmes “indécentes” en les forçant à porter plus de vêtements quand elles sortent en public. Si nous sommes contre le dernier ne devons pas nous d’être aussi contre le premier ? Comment est-ce différent les Talibans décrétant que les femmes ne peuvent pas apparaître en public sans se voiler la face et une enveloppe de tout le corps ? Si les femmes devaient être libres de choisir comment habiller dans une situation, ils devraient être libres de choisir comment habiller dans l’autre.

Et plus ridicule encore, le député-maire de Nice a fait de menaces contre les personnes qui prennent des photos des policiers en train de faire respecter l’interdiction. Ce comportement autoritaire ne laisse aucun doute qui sont les méchants. Il est dommage que ces villes aient pris le mauvais message de leur embarras public, et préfèrent cacher leurs actions aux yeux du monde que de changer leurs lois.

On pourrait faire le discutable argument sur la sécurité pour interdire le porte des vêtements couvrant le visage, mais le Burkini ne le fait même pas. Il est impossible de croire que le choix d’un maillot de bain de la part d’une femme musulmane fasse de mal à quelqu’un, ce ne casse la jambe de personne, ne vole personne. Le claire objectif de cette loi est d’envoyer le message aux musulmans qu’ils sont indésirables et pas bienvenus. À en juger par les commentaires des spectateurs cités dans l’article du Guardian, nous pouvons constater que ce message est entendu fort et clair :

Mathilde Cousin, un témoin de la scène, a confirmé l’incident. “La chose la plus triste est que les gens criaient « rentrez chez vous », « certains applaudissaient la police », dit-elle. « Sa fille pleurait.»

Comme le dit IHEU, ce n’est pas ma laïcité. Je ne veux pas que la religion tissée dans le tissu de l’État ou soit utilisé comme une excuse pour l’oppression, mais je ne veux pas non plus un état qui se prend lui-même pour intimider les croyants en mon nom. Je rejette les excuses fragiles au sujet de « l’ordre public » ou « prévenir infraction » utilisées pour justifier la répression des choix privés inoffensifs des gens. Je veux que chacun ait le maximum de liberté de faire ce qu’ils veulent avec leurs propres corps.

Juste pour être clairs, rien de tout cela ne veut dire que j’approuve les voiles du visage ou les maillots de bain pour le corps. La doctrine de la modestie de l’islam vient incontestablement de la misogynie religieuse profondément enracinée. Comme beaucoup d’autres religions, il enseigne que la seule valeur d’une femme est son corps, et qu’il est de sa responsabilité de se garder elle-même cachée afin de ne pas tenter les hommes au péché. Je rejette ces idées déshumanisantes de leur intégralité. Je pense qu’il est dommage que tant de femmes aient intériorisé des doctrines comme la modestie et continuent à les respecter, même dans les pays où ils ne doivent pas.

Mais l’interdiction de ces vêtements n’est pas la réponse. Après tout, si une femme musulmane croit sincèrement qu’elle ne peut pas apparaître en public sans porter quelque chose comme ça, et vous emportez son droit de le faire, qu’est-ce que cela accomplisse ? Tout ce que vous avez fait est de vous assurer qu’elle va se sentir incapable de sortir du tout. Les femmes musulmanes pourraient finir par se sentir tout aussi emprisonnées comme elles le sont dans les théocraties réelles. Cela ne change pas les esprits ou change personne, il provoque simplement des souffrances inutiles. Même si vous voulez changer l’esprit des croyants, l’une des meilleures façons de le faire est de leur donner amplement l’occasion de se rencontrer, de l’être et de vivre avec des gens qui ne croient pas comme ils le font.

Nous devons faire attention de ne pas prendre l’équivalence trop loin. Aussi ridicule que l’interdiction Burkini de la France est, il ne fait aucun doute que des millions de femmes vivant dans les théocraties islamiques, véritablement, sont opprimées et discriminées de façon bien pire. D’innombrables ex-musulmans en témoignent. Tout cela juste pour montrer pourquoi il est important de garder cette distinction claire.

L’Occident devrait être un phare de liberté pour les personnes souffrant sous la théocratie, et pas seulement une variété différente de la police du corps et de l’oppression. L’offre de la liberté est notre meilleure arme contre les dogmes autoritaires de toutes sortes, une manière forte efficace pour ronger leur pouvoir. Des lois Contrecoup comme l’interdiction du Burkini, enracinées dans la peur et les préjugés, ne font rien, sauf nous priver de notre pouvoir d’offrir aux gens la seule chose que les islamistes ne peuvent pas.

MISE À JOUR: Le lendemain de la sortie de mon billet, le plus haut tribunal de la France a jugé que l’interdiction du Burkini est un atteint à la liberté religieuse. Cependant, Nice et d’autres villes ont menacé de défier le pouvoir et de continuer L’imposition  des amendes illégales aux porteuses du Burkini.

Ceci est une traduction que j’ai fait d’un billet sur le blog anglophone du blogueur américain, Adam Lee (@DaylightAtheism):  Day Light Atheism : Nighttime is for dreaming. Daytime is for action.  Billet traitant sur la controverse entourant l’interdiction du Burkini sur les plages françaises.

Titre original: France’s Burkini Ban Isn’t About Secularism

Anuncios

Deja un comentario

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s